LMNP – Les particularités de la location courte durée

Vous vous posez des questions sur la location courte durée ? Vous n’arrivez plus à suivre les évolutions en matière de règlementations ?
Dans cet article, nous allons vous expliquer en détail les spécificités de la location courte durée et surtout ses avantages… Bref, tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans l’aventure !

1. Qu’est-ce que la location courte durée ?

C’est le fait de louer un local meublé pour l’habitation dès lors que cette location est faite de manière répétée pour de courtes durées à une clientèle de passage qui n’y élit pas domicile. Pour mettre en location un tel local, le propriétaire doit en outre mettre à disposition au minimum des meubles, une literie, une gazinière, un réfrigérateur et des ustensiles de cuisine.

En matière de législation, la loi Alur de 2014 fait figure de référence. Il faut distinguer deux cas suivant s’il s’agit d’une résidence principale ou secondaire et si la ville où se situe le bien dépasse ou non les 200 000 habitants.

 

Résidence principale

Résidence secondaire

Villes de + 200k d’habitants

S’enregistrer auprès de la mairie ou déclarer le bien si le télé service n’est pas encore disponible
  1. Obtenir une autorisation de changement d’usage avec compensation
  2. Procéder au changement du local en hébergement hôtelier
  3. Enregistrer/déclarer le bien

Villes de – 200k d’habitants

Si moins de 4 mois/an : pas de procédure

Si plus de 4 mois/an : déclarer son bien

Déclarer son bien via le formulaire cerfa n°14004*02

 

Il faut aussi noter que quel que soit le type de votre résidence (principale ou secondaire), le propriétaire se doit de collecter la taxe de jour (qui s’effectue par nuit et par adulte, les enfants sont exclus du calcul). Certaines plateformes (comme Airbnb) collectent automatiquement cette taxe. Il est nécessaire de vérifier ce point, selon la ville et la politique de la plateforme utilisée.

2. Pourquoi choisir la location courte durée ?

La pratique s’est fortement développée à partir des années 2000 dans les grandes agglomérations et en particulier à Paris. En 2016, selon les données de la plateforme Airbnb, il y avait 64 000 de logements parisiens destinés à la location courte durée (recensés sur la plateforme Airbnb, numero 1 sur le marché).
Pour découvrir les avantages de ce type de location, cliquez-ici.

3. Peut-on faire de la location courte durée si on n’a pas le temps de s’en occuper ?

S’occuper d’une location courte durée peut s’avérer chronophage et compliqué. En effet, il faut non seulement s’occuper du ménage (avec la gestion du linge), de la réception des voyageurs (gestion des clés) mais aussi de la mise en ligne de l’annonce sur les plateformes dédiées, et bien sûr le suivi et les échanges.

Si vous ne pouvez, ou ne voulez, pas faire tout cela, vous pouvez toujours faire appel à un service de conciergerie comme celui de Welkeys ! Que vous voulez qu’ils s’occupent du ménage, de l’accueil de vos invités ou de l’ensemble de la procédure (de la mise en annonce jusqu’à l’accueil de vos voyageurs), vous trouverez forcément votre bonheur parmi les offres. Pour résumer, confiez simplement vos clés et le service Premium de Welkeys s’occupe de tout !

Les commentaires sont fermés.