Simulateur

Suivez-nous !

En moins de 2 minutes, obtenez le montant de votre économie d'impôt !

Toutes les données que vous renseignez sont confidentielles et sécurisées. Elles seront utilisées afin de vous apporter une réponse personnalisée.

dessin salon appartement meuble

Aide


Calculez gratuitement votre impôt sur vos revenus de location meublée et découvrez quel est le régime fiscal le plus avantageux pour vous: régime réel simplifié ou micro BIC ?


Votre logement

i Si investissement locatif dans l’année, renseigner la valeur d’achat du bien. Dans les autres situations, indiquer la valeur estimée du bien au jour du début de l’activité.
i Montant des frais de notaires et d’agence uniquement si le bien a été acquis dans l’année.
i Montant des travaux réalisés dans l’année si supérieurs à 600€. Si inférieurs, les ajouter aux charges.
i Indiquer la valeur du mobilier, électroménager, petits équipements achetés dans l’année pour démarrer la location. Sinon indiquer la valeur d'occasion.
i Indiquer “1” pour un studio, “2” pour un logement avec une chambre, etc.
i Adresse du bien loué
i Sélectionner OUI, si vous avez fait classer votre logement en meublé de tourisme dans une catégorie allant de 1 à 5 étoiles. Sinon, sélectionner NON.

Vos informations financières

iLoyers, charges comprises
iCharges de copropriété, assurances, taxe foncière, CFE...
iAvec assurance
iIndiquer le nombre d'années restant pour solder votre ou vos emprunts
iIndiquer votre tranche marginale d’imposition (tranche la plus élevée). Plus d'infos dans l'aide.

Aide

Valeur actuelle du bien

En cas d’investissement locatif dans l’année, il vous faut renseigner la valeur d’achat du bien. Dans les autres situations, la valeur estimée correspond à la valeur du bien au jour du début de l’activité. Afin que cette valeur soit incontestable nous vous conseillons de faire procéder à son évaluation par un expert immobilier ou sur un site spécialisé en ligne.

Frais d’acquisition

Si le bien a été acquis dans l’année, indiquer le montant des frais de notaire et honoraires d’agence immobilière. Dans le cas contraire, indiquer “0”.

Travaux

Il s’agit de travaux réalisés et payés dans l’année dont le coût est supérieur à 600€. Les travaux permettant d’augmenter la valeur locative du bien sont amortissables. Les autres travaux sont déductibles en charges.

Valeur actuelle du mobilier

Renseigner la valeur d’achat du mobilier s’il a été acquis dans l’année sinon indiquer la valeur d’occasion.

Superficie du logement

Veuillez indiquer la surface habitable du logement (loi Carrez)

Nombre de pièces

Veuillez indiquer "1" pour un studio, "2" pour un appartement T2 avec une chambre, etc

Code postal et Ville

Veuillez indiquer l'adresse du bien loué.

Montant annuel des recettes

Loyers et provisions de l’année auxquels s’ajoutent les recettes accessoires (par exemple remboursement par le locataire de ses consommations électriques).

Montant annuel des charges

Charges payées au cours de l’année (charges de copropriété, abonnements pris en charge par vos soins, assurance, taxe foncière, CFE, frais de comptabilité, frais d’entretien…).

Montant annuel des intérêts d’emprunt

Le montant des intérêts d’emprunt figure sur le plan de financement remis par votre banque ainsi que l'assurance de l'emprunt.

Taux d’imposition

Indiquer votre taux marginal d’imposition (tranche la plus élevée) voir le barème officiel.

Logement meublé de tourisme classé

Le classement d'un logement meublé de tourisme se fait en étoiles: de 1 étoile à 5 étoiles. Il permet d'indiquer au futur locataire quel sera le niveau de confort et de prestation qu'il trouvera dans le logement et constitue un bon outil de commercialisation pour le propriétaire.

Après avoir cliqué sur "Je calcule", vous pourrez recevoir gratuitement votre simulation détaillée par e-mail.

* Champs obligatoires. Pour une estimation plus précise, complétez le plus de champs possible.

Simulateur LMNP gratuit : comment l'utiliser ?

Pour faire efficacement votre simulation d'impôts du vos revenus de location meublée non professionnelle, munissez-vous des informations financières concernant votre bien immobilier (factures des travaux et frais de notaire). Vous devrez également renseigner le montant des loyers et des charges ainsi que les montants relatifs à votre emprunt immobilier.
Notre simulateur vous donnera une estimation de vos impôts en comparant les régimes fiscaux du réel simplifié et du régime micro-BIC. Si vous n'avez pas encore le statut Location Meublée Non Professionnelle (LMNP) mais que vous êtes sur le point d'investir en location meublée, n'hésitez pas à faire une simulation gratuite avec vos projections pour calculer votre économie d'impôt et faire les bons choix fiscaux avant même de démarrer votre activité !

Comment calculer l'impôt sur les revenus locatifs meublés ?

Les revenus de la location meublée se déclarent dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC), dans laquelle vous avez le choix entre le régime micro BIC et le régime réel.

Afin de vous aider à choisir le régime fiscal le plus avantageux et rentabiliser votre investissement immobilier, nous mettons à votre disposition notre simulateur d'impôts LMNP gratuit.

Vous pouvez également consulter cette vidéo d’explication :

Comment calculer la tranche d'imposition LMNP ?

Pour connaître votre tranche d'imposition et estimer vos économies d'impôt de loueur en meublé non professionnel (LMNP), vous devez connaître votre revenu net imposable et votre quotient familial.

Divisez d'abord votre revenu net imposable par votre quotient familial pour obtenir la fraction du revenu imposable. A l'aide du barême de l'impôt sur le revenu, vous pourrez finalement déterminer la tranche d'imposition qui s'applique à vos revenus d'activité. Le site du ministère de l'économie et des finances met à disposition le barême ainsi qu'une aide détaillée pour le calcul du montant de votre impôt.

Comment ne pas payer d'impôts sur les revenus locatifs meublés ?

Avec le statut LMNP, vous êtes imposé soit au régime du réel simplifié, soit au régime micro-BIC. Pour faire votre choix, le calcul de l'impôt est un élément déterminant.

Le régime réel s'avère la plupart du temps le plus avantageux : le montant des charges et amortissements déductibles est souvent supérieur à 50% des recettes annuelles, ce qui vous permet de payer peu, voire pas du tout d'impôt sur vos revenus locatifs meublés.
Voici quelques exemples de charges déductibles les plus courantes qui vous permettent de réduire vos impôts LMNP :

  • les factures d'entretien et de petits travaux
  • les frais de gestion de votre logement meublé
  • les honoraires de votre comptable
  • votre facture de téléphone et d'abonnement Internet
  • les intérêts d'emprunt si votre bien immobilier est inscrit à l'actif

Le mécanisme de l'amortissement au régime réel simplifié vous permet également d'optimiser votre fiscalité en déduisant par exemple l'amortissement des travaux de construction ou de reconstruction du logement et l'amortissement du mobilier.


Prendre rendez-vous avec un conseiller fiscalité LMNP - LMP

Prenons un exemple : Mme P. a acquis un appartement meublé au prix de 300 000 euros. Elle espère tirer de son activité de location meublée 20 000 € de loyers par an. Elle a contracté un prêt, fait quelques travaux de rénovation et a meublé son logement. Calculons maintenant le montant de son imposition en comparant le micro-BIC et le réel :

Calcul de l’impôt LMNP : micro-BIC ou réel ?

Micro-Bic
Réel
Loyers
20 000 €
20 000 €
Abattements
50 %
Montants déductibles des impôts :
Amortissement immobilier
7840 €
Amortissement mobilier
3000 €
Charges
27 000 €
Intérêts d'emprunt
1500 €
Revenus imposables
10 000 €

Taux d'imposition
41 %
41 %
Impôts à payer
(avec charges sociales)


5820 €


0 €

Au micro-BIC, l'abattement sera de 50 %, sans possibilité de déduire les charges ou amortissements. Dans ce cas Mme P. a tout intérêt à déclarer ses revenus d'activité de LMNP au régime réel simplifié puisqu'elle ne payera pas du tout d'impôts. Mieux, elle payera 0 € d'impôt sur les 10 prochaines années, ce qui lui fera économiser au total 33 109 euros en 10 ans si elle opte pour le réel au lieu du micro-BIC !

Les avantages de faire appel à un comptable

Le régime réel est un atout majeur pour optimiser votre fiscalité immobilière : 85 % des loueurs en meublé qui font confiance à JD2M pour leur comptabilité LMNP ne payent pas d'impôts sur leurs revenus de location meublée. Faire appel à un comptable spécialisé en location meublée vous permettra de faire votre déclaration de revenus sans erreur pour profiter de cet avantage fiscal.

Choisir son régime fiscal : LMNP au réel ou au micro-BIC ?

Avec le statut LMNP, vous avez le choix entre deux régimes fiscaux pour faire votre déclaration de revenus de loueur en meublé : le micro-BIC (par défaut) et le réel simplifié.

Vous pouvez opter pour le régime réel en envoyant aux impôts un courrier de levée d'option. Si vous vous enregistrez directement sur le site Infogreffe, il vous suffit de renseigner l'option du régime réel directement sur le formulaire p0i.

Conditions pour faire sa déclaration au réel

Attention, il existe un plafond de revenus pour le régime du micro-Bic : s'ils sont supérieurs à 72 600 euros vos revenus de location meublée non professionnelle doivent être déclarés au régime réel simplifié. Vous devez également faire votre déclaration au réel si vous êtes en indivision.

Dans les autres cas, choisir le régime réel simplifié vous permettra de réaliser des économies d'impôt sur vos revenus locatifs LMNP grâce aux nombreuses charges déductibles en comptabilité (rénovation, entretien taxe foncière...).


Pour plus d'informations sur nos services

Nous contacter