Simulateur

Suivez-nous !

Retrouvez nos réponses aux questions fréquemment posées

Afin de vous accompagner au mieux dans les démarches fiscales et la déclaration de vos revenus de location meublée, veuillez trouver ci-dessous notre FAQ avec les questions les plus souvent posées, les informations fréquemment demandées :

FAQ

JD2M accompagne les loueurs en meublé non professionnels et professionnels, qui louent leur(s) bien(s) meublé(s) en courte ou longue durée, en saisonnier ou sur du long terme.

Veillez à consulter le tableau récapitulatif des spécificités des offres avant de souscrire. Si vous avez un doute sur la prise en charge de votre activité, car votre cas est particulier, vous pouvez vous rapprocher d’un de nos conseillers.

JD2M ne propose que des offres à destination des loueurs en meublé soumis au régime Réel.

Les locations meublées (saisonnières ou non) sont taxées dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC). Vous devez donc déclarer ces revenus en tant que Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP). Pour connaître toutes les étapes de la Location Meublée Non Professionnelle, cliquez ici.

Si vous avez souscrit à l’offre Essentielle de JD2M, il vous faudra compléter les éléments concernant vos biens vous-même sur votre espace client. Certains de nos clients les plus à l’aise ont besoin d’une heure pour compléter les éléments nécessaires et obtenir leur liasse fiscale. Les clients les plus novices mettent entre 2 et 3h. En fonction de la complexité de votre dossier, cette durée peut s’allonger. Pensez à rassembler au fur et à mesure les informations nécessaires à votre déclaration (quittances, factures…) pour gagner du temps.

Si vous avez souscrit à l’offre Intégrale de JD2M, il vous faudra transmettre les éléments nécessaires à la gestion comptable et fiscale de votre bien à votre comptable sur votre espace client. A partir de la transmission des éléments à votre comptable jusqu’à la création de la liasse fiscale, il faut compter en moyenne 3 semaines de délai (en dehors de la haute saison fiscale). En fonction de la complexité de votre dossier, du délai de réponses à votre conseiller, mais aussi lors des périodes de fortes sollicitations (mars à mai), le délai de traitement peut s’allonger. Pour éviter cet allongement et le stress d’une déclaration à la dernière minute, pensez à souscrire au début de vos démarches.

Les conseillers JD2M sont à votre disposition pour répondre à vos questions du lundi au jeudi de 9h à 19h et le vendredi de 9h à 17h30. De mars à mai, les sollicitations de nos clients sont nombreuses. Dans ce cas, il est préférable de nous contacter par e-mail afin d’obtenir une réponse dans les plus brefs délais. Nous vous conseillons de réaliser votre liasse fiscale dans les premiers mois de l’année (de janvier à mars), afin de profiter de la disponibilité de nos conseillers. Vous retrouverez également beaucoup de réponses à vos questions dans les articles de notre guide du loueur en meublé accessible ici.

En tant que loueur en meublé, vous êtes tenu de fournir en cas de contrôle fiscal toutes les écritures comptables de votre activité. Vous pourrez les retrouver dans le Fichier des Écritures Comptables (FEC) généré et fourni par JD2M après cloture de votre liasse fiscale.

Les frais de souscription aux offres JD2M passent en charges sur votre activité de loueur en meublé et sont déduites de vos loyers. En adhérant à un centre de gestion agréé (CGA), il est possible de vous faire rembourser 2/3 des frais de comptabilité sous forme de réduction d’impôt. Découvrez les conditions ici.

Vérifiez que toutes les informations renseignées lors du paiement sont correctes. Si le paiement est toujours refusé, merci de bien vouloir contacter votre établissement bancaire afin de vérifier qu’il n’y a aucun problème avec votre carte. Pour tout autre message d’erreur concernant le paiement par CB, veuillez prendre contact avec un de nos conseillers.

Vérifiez qu’il n’y a pas d’erreur dans l’orthographe de votre e-mail. Pensez également à vérifier votre courrier indésirable (SPAMS). Il peut arriver que nos e-mails s’y glissent.

Le lexique JD2M

L’amortissement correspond à la constatation comptable de la dépréciation d’un bien due à son usure. Chaque année, on déduit des recettes, la perte de valeur du bien (mobilier ou immobilier) constatée sur la période. Pour en savoir plus sur les amortissements, accédez à notre article.

Bénéfices Industriels et Commerciaux: Catégorie d’imposition à laquelle les locations meublées sont assujetties.
Bulletin Officiel des Finances Publiques, c’est la référence des comptables. Il regroupe toute la documentation fiscale publiée par la Direction générale des Finances publiques. Accessible ici.
Cotisation Foncière des Entreprises. Tout savoir sur la CFE ici.
Centre de Gestion Agréé. Tout savoir sur les CGA ici.
La Contribution sur la Valeur Ajoutée des Entreprises (CVAE) est une composante de la Contribution Economique Territoriale (CET). Elle est due lorsque le chiffre d'affaires réalisé est supérieur à 500.000€. De plus, seules les entreprises avec un chiffre d'affaires situé dans le champs de la CVAE et supérieur à 152.500 € sont soumises aux obligations déclaratives.
Ainsi, les informations du formulaire n°2033-E-SD doivent être fournies uniquement lorsque le chiffre d'affaires réalisé par l'entreprise au cours de l'exercice clos, quelle que soit sa durée et, le cas échéant, ramené à 12 mois, est supérieur à 152.500 €. Il en est de même pour l'imprimé 1330-CVAE à remplir en cas d'activité multi-établissement.
En pratique, la très grande majorité des Loueurs en Meublé n'a donc aucune obligation déclarative concernant cette taxe.
Fichier des Écritures Comptables. Il doit être fourni à l’administration fiscale en cas de contrôle et vous est fourni dans le cadre de nos offres.
Pour valider sa conformité, vous pouvez le tester sur le site de la DGFIP, accessible depuis ce lien.
Ensemble de documents fiscaux établi à l’issue d’un exercice comptable et à télétransmettre chaque année dans le cadre de la déclaration au régime réel simplifié.
Loueur en Meublé Professionnel ou Location Meublée Professionnelle. Tout savoir sur les conditions pour obtenir ce statut ici.
Loueur en Meublé Non Professionnel ou Location Meublée Non Professionnelle. Tout savoir sur la déclaration des revenus LMNP ici.
Régime fiscal à destination des loueurs en meublé. Il permet un abattement forfaitaire de 50% sur les recettes du loueur en meublé. Très simple à mettre en place, il est souvent moins avantageux que le régime Réel Simplifié. En savoir plus sur le régime Micro-Bic
Formulaire qui permet de déclarer le début de son activité de loueur en meublé (si enregistré en nom propre) auprès de l’administration fiscale. Accéder au formulaire P0i
Régime fiscal à destination des loueurs en meublé. Bien que plus complexe en termes de formalités déclaratives et comptables que le régime Micro Bic, le régime réel simplifié permet dans la majorité des cas d’optimiser votre imposition. En effet, il est fréquent que le montant des charges et amortissements déductibles soient supérieur à 50% des recettes annuelles. Le régime Réel Simplifié s’applique si vos revenus sont inférieurs ou égaux à 247 000€. En cas de revenus supérieurs à 247000€, c’est le régime Réel Normal qui s’applique. En savoir plus

Les conseils de nos experts

Retrouvez également de nombreuses informations et réponses dans nos dossiers thématiques et articles.