régime réel


Loueurs en meublé : nos conseils pour déclarer simplement vos revenus locatifs au régime réel et faire des économie d’impôt

LMNP : 15 idées reçues sur le régime réel simplifié

  1. J’ai dépassé le délai des 15 jours pour l’envoi de mon P0i. Il est donc trop tard pour opter pour le régime réel pour ma déclaration FAUX. Si vous n’avez pas encore déclaré les revenus de votre location meublée (à faire d’ici début mai), il est toujours possible de vous enregistrer au régime réel. Pour cela, il vous ... Lire plus »

LMNP : FAQ sur nos offres d’accompagnement au régime réel

Vous souhaitez déclarer vos revenus de location meublée au régime réel simplifié ? Pour cela, il est nécessaire d’établir une liasse fiscale (cerfa 2031-2033) et de l’envoyer par télétransmission au service des impôts ds entreprises chaque année au début du mois de mai. Nous proposons deux formules pour vous accompagner dans ces démarches : L’Offre intégraleL’activité de Loueur en meublé ... Lire plus »

LMNP : FAQ sur les charges et amortissements déductibles au régime réel

L’avantage du régime réel en location meublée est de pouvoir déduire les charges et les amortissements liés à votre activité de LMNP. Concrètement, toutes les dépenses liées à l’exploitation de votre bien peuvent être déduites des recettes de votre activité. 1. Valorisation du bien J’ai acheté mon bien il y a plusieurs années et ne le mets en location qu’aujourd’hui : ... Lire plus »

LMNP / LMP : L’amortissement en location meublée

L’amortissement d’un bien meublé : définition et fonctionnement L’amortissement est une des principales forces de la location meublée. C’est souvent ce mécanisme qui permet à 85 % des loueurs en meublé de payer très peu d’impôt, voire pas du tout. L’amortissement qu’est ce que c’est ? En comptabilité, l’amortissement correspond à la perte de valeur d’un objet utilisé dans le cadre de l’activité ... Lire plus »

LMNP : FAQ sur les démarches administratives du régime réel

1. Déclarer son début d’activité de LMNP (P0i) Qu’est-ce que le formulaire P0i ? Le cerfa P0i permet de déclarer votre début d’activité de loueur en meublé. Une fois complété et signé, ce formulaire est à envoyer au Greffe du Tribunal de Commerce du bien loué. Vous recevrez par la suite un courrier de l’INSEE avec votre numéro SIRET, nécessaire à ... Lire plus »

Pourquoi et comment déclarer vos revenus de location meublée au réel grâce à la télétransmission ?

ordinateur_12-150x100

A partir de janvier 2015, les loueurs en meublé non professionnels (LMNP) déclarant au réel seront dans l’obligation de télétransmettre leur déclaration de revenus de location meublée afin de se conformer aux instructions du législateur. Pour ce faire, ils devront respecter la procédure EDI TDFC (Echange des Données Informatisées Transfert des Données Fiscales et Comptables) en traduisant leur liasse fiscale ... Lire plus »

Fiscalité location meublée : Comment effectuer un changement de régime et passer du micro BIC au réel ?

salon-4-150x100

  Lorsque les recettes de la location meublée sont inférieures à 70 000 €, le contribuable est soumis par défaut au régime du micro BIC. Afin d’optimiser sa fiscalité, il peut opter pour le régime réel.   Deux situations possibles : Pour les bailleurs ayant débuté l’activité de location meublée courant 2017 : vous n’avez pas l’obligation de lever l’option. Vous ... Lire plus »

Quelles dépenses amortissables de location meublée puis-je déduire de mes impôts ?

salon-150x100

Certaines dépenses effectuées dans le cadre de la location meublée constituent des charges amortissables déductibles de vos impôts. L’amortissement correspond à la perte de valeur du bien ou d’un équipement pour une période donnée. Il permet ainsi chaque année de déduire le montant de cette perte de valeur. Dans le régime réel, il est possible, sous certaines conditions, d’amortir le ... Lire plus »

Le régime réel simplifié : modalités et avantages

2033

En tant que loueur en meublé, vous pouvez déclarer vos revenus au régime micro BIC ou au régime réel simplifié, généralement beaucoup plus avantageux. En voici les modalités : Conditions d’impositionLe régime réel simplifié s’applique de plein droit au contribuable dont les recettes annuelles sont comprises entre 70 000 € et 238 000 € hors taxes. Il peut également s’appliquer, sur ... Lire plus »