Suivez-nous !

Nouveau loueur en meublé ?
pictogramme hotline Un conseiller LMNP répond à vos questions !

Comment faire de l'optimisation fiscale avec le LMNP ?

L'optimisation fiscale est une stratégie de gestion patrimoniale qui consiste à réduire son montant d’imposition initial à travers des dispositions légales et fiscales. Dans ce contexte, certains produits d'investissement peuvent être utilisés afin d’amoindrir les charges fiscales. Dans ce contexte, il est important de recourir à un cabinet de gestion de patrimoine, tel qu’Agora Finance Gestion Privée afin de sélectionner le produit le plus optimal à cette fin d’optimisation fiscale. Le Girardin industriel, par exemple, permet aux investisseurs de profiter d'une réduction d'impôts en échange d'un investissement dans les DOM-TOM. Le FIP (Fonds d'Investissement de Proximité), est une autre solution d’investissement qui peut être utilisée dans le cadre d’une volonté d'optimisation fiscale.


L'optimisation fiscale est également possible à travers les investissements immobiliers. En effet, ils permettent de réduire de façon substantielle la fiscalité, tel que l’investissement en Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP).

Qu'est-ce que l’optimisation fiscale en LMNP ?

L’optimisation fiscale grâce à l'investissement avec le statut LMNP, est régi par la loi fiscale française et a pour but d’encourager les investisseurs particuliers à investir dans des biens immobiliers meublés destinés à la location. Les biens immobiliers qui peuvent être loués sous le statut LMNP comprennent les appartements meublés, les maisons, les résidences de tourisme, les résidences pour étudiants et les résidences pour seniors.
Le dispositif Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP) permet à un particulier de louer un bien immobilier meublé à usage d'habitation sans avoir le statut de professionnel de l'immobilier. Il s'agit donc d'une activité complémentaire à une autre profession ou une autre source de revenus.

Le statut LMNP était compatible avec le dispositif Censi-Bouvard jusqu'à la suppression de ce-dernier le 01.01.2023.

Un cabinet tel que Agora Finance Gestion Privée vous permettra de choisir la meilleure stratégie d'optimisation fiscale en fonction de votre situation et de vos besoins.

Comment faire de l’optimisation fiscale avec le LMNP ?

Les avantages fiscaux de la LMNP en comparaison à la location nue sont nombreux. Tout d'abord, les revenus locatifs issus de la location d'un bien meublé sont considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et non comme des revenus fonciers. Cela permet, comme vu précédemment, de bénéficier d'un régime fiscal plus avantageux avec une déduction plus importante des charges.
Les charges déductibles peuvent inclure les frais de gestion locative, les charges de copropriété, les frais d'assurance, les intérêts d'emprunt, les frais de notaire liés à l'acquisition du bien immobilier, et surtout, l’amortissement du bien immobilier meublé, des meubles et des gros travaux. En outre, le régime fiscal du LMNP permet de bénéficier d'un abattement de 50% sur le montant des loyers encaissés.
Concernant le régime de la TVA en LMNP, il permet de récupérer la TVA sur l'achat du bien immobilier. Cette récupération représente, en général, une économie significative sur le prix d'acquisition du bien.
Cependant, en contrepartie, le loueur en LMNP doit facturer de la TVA sur ses loyers et doit répondre à certains critères pour bénéficier du régime de la TVA en LMNP, comme notamment louer à titre onéreux, opter pour le régime réel d'imposition et être soumis à la TVA sur l'ensemble de ses recettes.

Quelles sont les contraintes du LMNP ?

La défiscalisation en location meublée exige de remplir certaines conditions. Tout d'abord, le bien immobilier doit être loué meublé et être destiné à un usage d'habitation (résidence principale, résidence secondaire ou location saisonnière). De plus, le loyer annuel brut ne doit pas aller au-delà de 23 000 euros et doit représenter moins de 50% des revenus globaux de l'investisseur. En effet, au-delà de ces 23 000€ de loyers, il bascule dans le statut de Loueur Meublé Professionnel (LMP).
Ensuite, le bien loué doit être meublé et doit présenter tous les équipements nécessaires pour être habitable. Les équipements minimums requis pour qu'un bien soit considéré comme meublé sont définis par la loi fiscale et incluent notamment un lit, une table, des chaises, une cuisinière, un réfrigérateur, des ustensiles de cuisine et de la vaisselle.
Enfin, pour sécuriser l’optimisation fiscale, le propriétaire doit respecter certaines obligations, telles que la tenue d'une comptabilité, la déclaration des revenus locatifs auprès de l'administration fiscale, ainsi que la réalisation de certaines formalités pour les locations saisonnières ou les résidences de tourisme. Il est conseillé de faire appel à un cabinet en gestion de patrimoine pour se faire accompagner et sécuriser ses investissements.


Modèles de contrats pour location meublée

Nos modèles types de baux de location meublée sont rédigés par notre experte juridique et entièrement personnalisables.

Accédez à nos modèles type
Le support de formation du loueur en meublé

Tout ce qu’il faut savoir avant de démarrer son projet immobilier.

Obtenez-le gratuitement
Des conseillers à votre écoute

L’équipe JD2M est disponible pour répondre à vos questions

par téléphone au +33 (0)1 70 39 10 60
par e-mail en remplissant un formulaire de contact.

Contactez-nous par e-mail
Nouveau loueur en meublé ?

Avez-vous pensé à immatriculer votre activité de Loueur en Meublé ? Cette démarche est obligatoire et doit être accompli dans les 15 jours suivants votre début d'activité.

Immatriculez votre activité
Nos offres

Bénéficiez de notre aide tout au long de l’année pour éviter le stress du mois de mai (offres compatibles si vous êtes non résident).

Dès 130€ TTC après réduction d’impôt !

Découvrez nos offres
Avis clients
  • 4.8 / 5

Note moyenne donnée par 72 590 clients

Consultez tous les avis