Simulateur

Suivez-nous !

Nouveau loueur en meublé ?
pictogramme hotline Un conseiller LMNP répond à vos questions !

S'il est utile de prévoir, lors de la signature du contrat de location, le versement d'un dépôt de garantie (caution) par le locataire, son montant est limité à deux mois de loyer si le logement constitue la résidence principale du locataire et les délais de restitution par le bailleur après la sortie des lieux sont strictement encadrés.

caution et depot de garantie en location meublee

Caution en location meublée : à quoi sert-elle ?

Le dépôt de garantie, parfois appelé à tort « caution », est une somme que le locataire verse au propriétaire lors de son entrée dans les lieux et qui lui sera restituée en fin de contrat s'il a respecté ses obligations, notamment payé son loyer et entretenu le logement et le mobilier.

Le dépôt de garantie est-il obligatoire ?

Si le dépôt de garantie n'est pas obligatoire dans le cadre d'un bail de location meublée, il est important de le prévoir afin de protéger le bailleur contre une carence éventuelle du locataire : réparations locatives lui incombant mais qu'il n'aurait pas fait exécuter avant son départ, dégradations du mobilier, non-paiement des loyers, etc. Le dépôt de garantie peut être collecté par votre agence de gestion locative si vous ne souhaitez pas gérer les locations vous-même.

Attention !

Dans le cadre d'un bail mobilité, il est interdit de prévoir le versement d'un dépôt de garantie.

Pour plus d'informations sur la caution solidaire, consultez notre article dédié à la caution solidaire en location meublée !

Quel est le montant du dépôt de garantie en location meublée ?

Si le logement constitue la résidence principale du locataire, le montant du dépôt de garantie exigible par le bailleur est limité à deux mois de loyer hors charges, contre un seul en location vide. Cette différence est justifiée puisque le dépôt de garantie sert également à couvrir les éventuelles dégradations du mobilier et des équipements fournis avec le logement.

Le dépôt de garantie n’est pas productif d’intérêts pour le locataire et le bailleur le conserve pendant toute la durée du bail. Contrairement au loyer, il ne peut pas être indexé et faire l'objet d'une révision durant l'exécution du contrat éventuellement renouvelé.

Attention un dépôt de garantie ne peut pas être prévu lorsque le loyer est payable d'avance pour une période supérieure à deux mois; toutefois, si le locataire demande le bénéfice du paiement mensuel du loyer, le bailleur peut exiger le versement d'un dépôt de garantie.

À noter que certains locataires qui ont signé un contrat résidence principale ou un bail mobilité peuvent, sous conditions, bénéficier d'un cautionnement VISALE prévu par Action Logement.


Dans quel délai le bailleur doit-il restituer le dépôt de garantie ?

Le bailleur devra restituer le dépôt de garantie au locataire dans un délai maximal de deux mois à compter de la restitution des clés, déduction faite, s'il y a lieu, des sommes qui lui sont dues ou dont il pourrait être tenu responsable aux lieu et place du locataire (eau, téléphone, etc.) ainsi que de la valeur des dégradations autres que celles dues à l’usure normale du logement ou du mobilier.

Le délai de restitution est réduit à un mois lorsque l'état des lieux de sortie est conforme à l'état des lieux d'entrée.

Le délai s'apprécie à compter du jour de la restitution des clés par le locataire qui peut les remettre en mains propres au bailleur ou à son mandataire (l'agent immobilier), ou par lettre recommandée avec demande d'avis de réception.

Dans une location meublée située dans un immeuble en copropriété, le bailleur doit procéder à un arrêté des comptes provisoire et peut conserver une provision correspondant à 20 % du montant du dépôt de garantie jusqu'à l'arrêté annuel des comptes de l'immeuble. La régularisation définitive et la restitution du solde sont effectuées dans le mois qui suit l'approbation définitive des comptes de l'immeuble. Toutefois, les parties peuvent convenir de solder immédiatement l'ensemble des comptes.


Que risque le bailleur qui ne restitue par le dépôt de garantie dans les délais prévus ?

A défaut de restituer le dépôt dans les délais prévus, le bailleur sera tenu de verser des pénalités à son locataire. En effet le dépôt de garantie restant dû sera majoré d'une somme égale à 10 % du loyer mensuel hors charges, pour chaque mois de retard commencé.

Cette majoration ne s'applique pas si le locataire n'a pas transmis sa nouvelle adresse et que cela empêche le bailleur de lui restituer le dépôt de garantie dans les délais impartis.

Concernant le montant retenu, le locataire peut demander les justificatifs. Le bailleur doit rapporter la preuve que la déduction est justifiée. En revanche, il n'a nullement l'obligation d'effectuer réellement les réparations ou de remplacer l'objet détérioré.

Retrouvez notre modèle de bail meublé pour résidence principale du locataire

Miniature Maud Velter Article rédigé par Maud Velter

Des conseillers à votre écoute

L’équipe JD2M est disponible pour répondre à vos questions

par téléphone au +33 (0)1 70 39 10 60
par e-mail en remplissant un formulaire de contact.

Contactez-nous par e-mail
Nouveau loueur en meublé ?

Avez-vous pensé à immatriculer votre activité de Loueur en Meublé ? Cette démarche est obligatoire et doit être accompli dans les 15 jours suivants votre début d'activité.

Immatriculez votre activité
Nos offres

Bénéficiez de notre aide tout au long de l’année pour éviter le stress du mois de mai (offres compatibles si vous êtes non résident).

Dès 130€ TTC après réduction d’impôt !

Découvrez nos offres
Le support de formation du loueur en meublé

Tout ce qu’il faut savoir avant de démarrer son projet immobilier.

Obtenez-le gratuitement
Modèles de contrats pour location meublée

Nos modèles types de baux de location meublée sont rédigés par notre experte juridique et entièrement personnalisables.

Accédez à nos modèles type
Avis clients
  • 4.8 / 5

Note moyenne donnée par 61 639 clients

Consultez tous les avis


Lire aussi...