Fiscalité LMNP – Les astuces à connaître

Grâce à notre article précédent, vous disposez désormais des clés pour démarrer votre activité locative !
Il faut maintenant penser à la partie fiscalité de votre projet, celle-ci étant très avantageuse en LMNP.

Les astuces et démarches fiscales pour vous lancer sereinement dans votre activité de location

1.Régime Micro Bic ou Régime Réel ?

La première étape pour lancer son activité LMNP est de choisir son régime fiscal.

Dans plus de 85% des cas, en déclarant au régime Réel Simplifié, vous pouvez ne pas payer d’impôt sur les revenus locatifs pendant de nombreuses années ! En effet tous les frais liés à cette activité pourront être déduits (travaux, honoraires d’agence, taxes, intérêts d’emprunt, etc.).

À savoir : si vous déclarez votre activité au régime Micro Bic, certes la déclaration sera plus simple, mais cela vous pénalisera fortement au niveau de la rentabilité de votre projet locatif ! Aucune déduction ne sera possible, et le passage d’un régime à l’autre entraine des formalités administratives supplémentaires.

Pour choisir le régime fiscal LMNP, le plus adapté à votre situation, nous mettons à votre disposition notre simulateur gratuit.

► Simuler gratuitement les économies d’impôt

2. Bien choisir la date de début d’activité

La date de début correspond, en général, à la date d’achat du bien en cas d’investissement locatif ou à la date des premières dépenses liées à l’activité LMNP.

À savoir : la date de début d’activité est très importante pour pouvoir déduire toutes les dépenses relatives à votre activité LMNP, dans le cadre du Régime Réel. En cas d’erreur sur cette date dans le formulaire, il sera possible de la modifier en envoyant un autre formulaire de modification (P2P4i).

Pour faciliter vos démarches, nous mettons à votre disposition, sur notre site internet, le formulaire P0 i que vous pourrez renseigner puis adresser au Greffe du Tribunal de Commerce.

► Compléter le formulaire P0 i

Important : pour éviter les erreurs avant l’envoi de votre fomulaire à l’administration, nos équipes sont disponibles pour vérifier et valider avec vous, les informations que vous aurez renseignées !

3. Choisissez un accompagnement

La compabilité LMNP est très spécifique, car il faut établir une liasse fiscale comme pour toute entreprise et calculer les amortissements et déficits reportables. Nous conseillons vivement de vous faire accompagner dans ces démarches afin d’éviter des erreurs et optimiser la rentabilité de votre projet locatif.

À savoir : Nos équipes d’experts sont spécialisées en fiscalité LMNP, ils sauront parfaitement vous renseigner et vous accompagner dans votre projet. Ne faites pas l’erreur de vous lancer seul ou avec un comptable non expérimenté dans ce domaine

Découvrez dès maintenant nos 2 offres « Intégrale » et « Essentielle ».

Pour plus d’informations sur nos services :

► Nous contacter

Sélection de 5 articles sur la LMNP

Les commentaires sont fermés.