Simulateur

Suivez-nous !

Nouveau loueur en meublé ?
pictogramme hotline Un conseiller LMNP répond à vos questions !

[Vidéo] Comment déclarer vos revenus Airbnb ?

Vous percevez des revenus de location meublée par le biais de plateformes de location saisonnière comme Airbnb, Abritel ou Booking ? Vous ne savez pas encore comment déclarer ces revenus et surtout comment optimiser la fiscalité de cette activité de location meublée?

Nos experts Thibault Goullioud et Mallory Boutron vous expliquent comment déclarer vos revenus Airbnb dans cette vidéo.

Quel régime fiscal s'applique en Airbnb?

Qu'il s'agisse de la location de :

  • votre résidence principale (une chambre ou le logement entier),
  • votre résidence secondaire lorsque vous ne l’occupez pas,
  • votre appartement en location saisonnière,

les revenus que vous touchez via des plateformes comme Airbnb sont des Bénéfices Industriels et Commerciaux (des BIC).

En louant avec Airbnb, c’est donc le régime de la location meublée qui s’applique.

Vous avez ainsi le choix entre 2 régimes fiscaux, le régime Micro-Bic et le régime réel:

  • Par défaut, Airbnb déclare vos revenus au régime Micro-Bic. Pour rappel, ce régime fiscal est très simple pour vous en tant que loueur, mais peu avantageux fiscalement, car vous payez tous les ans des impôts.
  • Le régime réel quand à lui est plus complexe, mais est beaucoup plus avantageux. Dans 85% des cas, vous ne payez pas d’impôts sur vos revenus issus de la location meublée grâce au régime réel au moins pendant 5 ans.

Pour diminuer vos impôts locatifs (voir ne plus en payer), choisissez le régime fiscal le plus intéressant entre régime Micro-Bic ou régime réel.

Calculez votre économie d'impôt

Précisions sur l'amortissement du logement

Qui dit location saisonnière, dit usage privé du logement en dehors des périodes de location.

Si l'activité saisonnière est sans usage privé, pas de problème le régime fiscal applicable est bien celui de la location meublée et le régime réel est bien souvent le plus intéressant.

Pour plus de sécurité fiscale, nous vous conseillons d'être en mesure en cas de contrôle de prouver que vous avez mis votre logement en location meublée toute l'année, soit par le biais d'annonce, soit pas le biais d'un mandat de gestion d'une agence spécialisée.

Dans le cas d'une résidence secondaire et encore plus dans le cas de la location de votre résidence principale, il est difficile de prouver l'absence d'usage privé. Les conséquences fiscales de l'usage personnel du logement meublé sont la non-déduction des charges pendant l'usage privé de ce logement. (frais d'acquisition, intérêts d'emprunt, etc)

En cas d'usage personnel de votre logement meublé, pensez à vérifier votre régime fiscal, si la location saisonnière est votre seul logement meublé. Si vous avez un deuxième logement meublé soumis au régime réel, alors le régime réel s'impose pour l'ensemble de vos logements loués meublés.

Par ailleurs, vous devez également valider si vous devez ou non amortir votre résidence principale si le régime réel est choisi. Bien souvent, l'amortissement du logement est déconseillé dans le cadre de la location de votre résidence principale, pour deux raisons :

  • les usages personnels du logement étant majoritaires, ils entrainent une non-déduction des charges significative
  • la perte partielle de l'exonération de la plus-value des particuliers sur la résidence principale

Quels revenus déclarer ?

Vous devez déclarer les revenus bruts accessibles depuis les plateformes de location saisonnière (Airbnb, Booking, Abritel).

Pour bien comprendre, voici l'exemple de Marc, hôte Airbnb.

Versement de l'hôte: 194,73 €

Frais de chambre pour 4 nuits 192 €
Frais de ménage 10 €
Frais de service hôte (3% + TVA) -7,27 €

Les recettes perçues par Marc ne se limitent pas au total de 194,73 €. Il doit détailler les recettes réalisées pour les 4 nuits d'un montant de 192 €, ainsi que les frais de ménage pour 10 €. Les frais de service hôte sont quant à eux comptabilisés en dépenses.

Avec l'offre Essentielle ou Intégrale de JD2M, vous importez en quelques clics vos transactions Airbnb sur votre espace client. Vos recettes et dépenses sont ainsi parfaitement comptabilisées de façon automatique.



Nouveau : Modèles de contrats gratuits pour location meublée

Nos modèles types de baux de location meublée sont rédigés par notre experte juridique et entièrement personnalisables. Disponibles en format word et pdf.

Accéder à nos modèles de baux
Le support de formation du loueur en meublé

Tout ce qu’il faut savoir avant de démarrer son projet immobilier.

Obtenir gratuitement
Contactez-nous

L’équipe JD2M est disponible pour répondre à vos questions

par téléphone au +33 (0)1 70 39 10 60
par e-mail en remplissant le formulaire ci-dessous.

Formulaire de contact
Nouveau loueur en meublé ?

Avez-vous pensé à immatriculer votre activité de Loueur en Meublé ? Cette démarche est obligatoire et doit être accompli dans les 15 jours suivants votre début d'activité.

S'immatriculer auprès du Greffe
Nos offres

Il n'est pas trop tard pour déclarer vos revenus de location meublée réalisés en 2021 ! (offres compatibles si vous êtes LMP ou non résident)

Dès 117€ TTC après réduction d’impôt !

Découvrir nos offres
Avis clients
  • 4.8 / 5

Note moyenne donnée par 36 596 clients

Voir tous les avis